La vie de famille

Merci

Aujourd’hui j’avais envie de dire merci. 

Dans ce climat de révolution, rebellions, gilets jaune et autres revendications en tout genre quelque soit le bord politique, j’avais envie de dire MERCI à la CAF, merci à l’Etat Français en fait. Ouai c’est original 😀
On est toujours là à raler comme quoi l’herbe est plus verte ailleurs, comme quoi on aide plus les migrants que les pauvres en France ou autre débilité dans le genre.
Ca faisait 1 an que je ne déclarais plus mes revenus (enfin ceux de Mister B) à la CAF car j’étais sûre qu’en passant auto entrepreneur je n’avais plus droit à rien. Vous savez ou non qu’en tant qu’ex chef d’entreprise d’une SARL je n’ai jamais eu droit au chômage, j’avais juste une pauvre petite prime d’activité comme argent de poche.
Suite à la séparation j’ai mis mon dossier à jour et là …. je vais de surprises en surprises en fait. La CAF m’a versé 1 an de prime d’activité que j’avais en fait droit, puis j’ai désormais droit à une prime d’activité et un RSA majoré ( en tant que mère isolée) ainsi qu’une aide au logement même si je suis propriétaire (ALP).
J’ai eu ensuite un courrier comme quoi suite à ma séparation j’avais droit à un suivi avec une assistante sociale, j’y étais hier et j’y ai droit pendant 2 ans. Ce n’est pas proposé à tout le monde, seulement à ceux dont le dossier semble ” délicat” comme c’est visiblement mon cas.
Ce midi en me connectant pour voir le détail de ce qu’ils viennent de me verser j’ai eu la surprise de voir que j’avais reçu une prime de Noël de la part de la CAF.
Alors les cocos, ne vous enflammez pas en criant à l’injustice.
Si j’ai des droits c’est clairement pas parce que je vie bien, si j’ai autant de droits c’est bien parce qu’on me considère désormais comme une personne en difficulté, une personne dans le besoin.
Nous sommes en train de constituer le dossier pour le JAF afin de fixer la pension alimentaire et le système de garde. Mon entourage est surpris de notre accord mais en même temps, quand dans un couple on a fait le choix que l’un travaille et l’autre donne priorité aux enfants, heureusement qu’on a un système qui protège le conjoint qui se retrouve isolé suite à séparation, heureusement que la pension alimentaire existe et est contrôlée par un juge.
Mister B est la personne qui me connait le mieux, qui sait très bien comment je gère mon quotidien, mon travail, notre fille. Notre accord est fait en toute connaissance de cause. Il sait très bien que s’il ne m’aide pas, je ne pourrais jamais rester dans le Nord et si je rentre chez mes parents, il ne pourra plus autant voir sa fille. Il sait très bien que je ne peux pas stopper toutes mes activités et prendre le premier boulot qui passe pour payer les factures, ma passion c’est aussi ce qui me fait tenir debout. Alors si un jour une personne entre dans sa vie et le fait remettre en question notre accord, alors je n’aurais aucune culpabilité à ce que ma fille soit moins en contact avec son père car je ne reconnaitrais simplement plus la personne qu’il est, le papa extra ordinaire qu’il peut être.
Quand on me dit, attention, cette situation ne va pas pouvoir durer, il va bien falloir que tu travailles plus. Merci, je suis au courant. Simplement, n’oubliez pas qu’il y a seulement quelques mois, j’avais une vie bien organisée, un chemin tout tracé. Des objectifs plus qu’atteint pour la rentrée, des projets en cours et à venir et qu’un ras de marais s’est abattu sur moi, sans prévenir. Ça peut en faire sourire certains qui ne nous connaissaient pas, penser que je me voilais la face, que je vivais dans ma bulle, que j’aurais du voir venir les choses. Et bien non, j’ai vécu cette séparation comme un attentat émotionnel et malgré toute la résilience dont je fais preuve, je peine à redémarrer. Je me remet en question, je me dit que c’est pas normal de pas encore réussir à me remotiver à travailler, à faire les choses, à procrastiner. J’ai la sensation d’être là sans être là, je suis clairement dans ma bulle, un peu déconnecté de la réalité. Puis quand je me retrouve à devoir raconter l’évolution de ma situation ces 3 derniers mois comme j’ai eu à le faire au près de médecins et travailleurs sociaux ces dernières semaines, je réalise et on me le dit, que c’est normal en fait. ” Vous avez le droit de mettre du temps à vous relever, vous avez le droit d’aller mal, vous avez le droit de vous recentrer sur vous même”.  J’ai accepté l’idée que j’avais besoin d’être accompagnée par un psychologue, je peine juste à passer à l’action parce que je suis à l’ouest, tout simplement et que passer ne serait-ce qu’un coup de fil ça peut me prendre 10 jours. Mon histoire n’est pas tragique mais c’est un sacré coup au moral et je suis loin d’être la seule à être surprise et à ne pas encore bien comprendre le pourquoi du comment. J’adore la tête des gens quand je résume la situation en quelques phrases avec un grand sourire car moi quand je suis mal à l’aise, j’ai la banane.
On m’a conseillé de ne pas trop m’étendre sur ma vie personnelle en ce moment également. Etant encore fragile, je ne suis pas sûre de pouvoir gérer les critiques et les jugements pourtant je vais bien et j’aimerai bien le crier sur tous les toits. On ne me croit pas d’ailleurs, “nan tu ne peux pas aller bien, tu te voiles simplement la face”. Peut-être, en attendant je fais comme je veux et je peux en fait. Chacun trouve son bonheur comme il le souhaite non ?
Pour en revenir à nos moutons, j’ai envie de dire MERCI, je n’ai jamais été si bien entourée que ces derniers mois. Merci à ma famille, merci à mes amis, merci à ma fille, merci à mes lecteurs, merci à lui.  Sans vous je ne pourrai pas être aussi forte, sans vos compliments, vos encouragements, votre présence, votre affection, votre amour, je ne pourrais pas me relever aussi bien que je le fais.
Le roseau plie mais ne rompt pas et c’est bien grâce aux autres que c’est le cas 🙂
Et puis je vous met pour illustrer 2 chansons que j’écoute en boucle en ce moment, je ne sais pas pourquoi :p
ps : cet article décousu devait être juste une publication à la base ! Je vais le laisser tel quel, sans superbe mise en page et limite, je vais même pas chercher à corriger toutes les fautes parce que ça représente bien le bordel dans ma tête et mon côté imprévisible du moment 😀

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.